Fred Gioria, entraîneur adjoint de lOGCN

Le collectif peut nous sauver

Le jeudi 16 février 2012
par Direct Azur

1165 consultations - 0 réaction


fontsizeup fontsizedown syndiquer le forum

Le coach du
Gym René
Marsiglia est
à Paris cette semaine
afin de
plancher sur son
diplôme d’entraîneur
professionnel
de football
(DEPF).

Dernières infos

Cliquez sur le titre pour développer l'information
  • jeudi 17.07 :

    Genevois prolonge d’une année

    Romain Genevois, le défenseur polyvalent de l’OGC Nice (L1), a ajouté une année supplémentaire à son bail azuréen qui courait déjà jusqu’en juin 2016, a annoncé, le club mercredi 16 juillet. Arrivé sur la Côte d’Azur au début de l’été 2012 en provenance de Tours (L2) sans l’étiquette d’un titulaire, Romain Genevois, 26 ans, a fait sa place dans l’équipe de Claude Puel au point de comptabiliser désormais 57 matches de Ligue 1, dont 51 dans le onze de départ.

    "Je suis content d’avoir autant joué (67 matches officiels ndlr), je touche du bois pour que ça dure. J’espère poursuivre ma progression et franchir encore des paliers", a expliqué Romain Genevois".

    Ce natif d’Haïti arrivé très jeune en France, au gabarit de costaud (78 kg pour 1,82 m) fait désormais figure d’un pilier de la défense niçoise qui a perdu en deux étés les axiaux Renato Civelli (Bursasport, TUR) et Nemanja Pejcinovic (Lokomotiv Moscou, RUS) partis libres, et qui devrait également apprendre à se passer de deux tauliers bénéficiant d’un bon de sortie, l’excellent gardien international colombien David Ospina sur les tablettes d’Arsenal, et le latéral gauche Timothée Kolodziejczak dans le collimateur de clubs anglais.

  • mercredi 16.07 :

    Amical : Après Fréjus, ce sera le Paris SG... à Béziers

    L’OGC Nice a programmé un match amical supplémentaire le 23 juillet à Béziers dans le cadre de sa préparation d’avant-saison. C’est le Paris SG qui affrontera les aiglons après la rencontre de vendredi face à Fréjus (National). Le coup d’envoi sera donné à 19 heures. Un grand écart de National à Champions League pour le Gym qui recevra aussi juste avant le début de la saison le talentueux club espagnol du Barça. Une préparation de prestige cette avant saison quand même !

    Ce match de préparation contre le double champion de France sera le troisième pour Nice et le quatrième pour le PSG. Il se déroulera au stade de la Méditerranée de Béziers, stade d’une capacité de 19.000 places et les billets pour assister au match sont mis en vente. Accès réservation par la page d’accueil du site.

  • mardi 1er.07 :

    Mercato : Départ de Luigi Bruins, arrivée de Beunardeau

    Claude Puel a expliqué l’absence à la reprise du milieu de terrain Néerlandais Luigi Bruins. L’ex de Feyenoord a en effet résilié le contrat qui le liait au Gym jusqu’en 2105.

    Arrivé au club en janvier 2013, il a disputé 22 matches sous le maillot niçois pour 1 but.
    Puel a commenté ainsi son départ « Il va partir d’un commun accord sous la forme d’une résiliation. Il a émis la volonté de pouvoir s’exprimer davantage. Nous avons décidé de répondre à ses attentes. Il a passé des paliers, mais il est aussi vrai qu’il a toujours eu du mal à s’imposer. »
    De son côté, Luigi Bruins justifie sa décision par le fait qu’il ne lui semble pas possible de poursuivre correctement sa progression à l’OGC Nice, en clair, qu’il n’a pas la confiance de Puel.

    Le coach des Aiglons a également officialisé la nomination de Régis Beunardeau comme entraîneur de l’équipe réserve, qui évolue en CFA. Elle fait suite à la mise à l’écart de l’ancien coach Manu Pires qui ne satisfaisait pas aux exigences posées par le club depuis sa montée, la saison précédente. Celui-ci, dont le contrat se termine en juin 2015, conserve – pour l’heure – ses fonctions de directeur du centre de formation.

    Le nouveau coach, âgé de 47 ans, était, depuis le mois de janvier dernier, en charge de la réserve de l’Olympique de Marseille (CFA2).
    Beunardeau a effectué toute sa carrière de joueur au Mans, où il a ensuite occupé de nombreux postes à la formation, dont celui de directeur (2011-2013), avant de prendre en charge l’équipe première quand elle évoluait en Ligue 2 (avril-octobre 2013).

  • lundi 30.06 :

    C’est la reprise à l’OGC Nice. Dans le grand stade et en public !

    La première séance d’entraînement débutera ce lundi à 16h30 dans l’enceinte du grand stade et sera ouverte au public. Une façon de se faire pardonner l’absence de match de préparation à domicile (le stade n’est pas celui du Gym, donc le club doit payer pour l’utiliser) hormis une affiche de gala mise en place par une société de spectacle pour rentabiliser l’événement, un certain OGC Nice - Barça le 2 août 2014. On ne va pas se plaindre de l’affiche mais du prix et, finalement, le Gym met la main à la poche pour permettre au plus grand nombre d’y assister.

    L’effectif

    31 joueurs ont été convoqués cette semaine. Deux nouveaux seront présentés à cette occasion : Julien Vercauteren et Niklas Hult. David Ospina, toujours en lisse en Coupe du Monde réintègrera l’effectif bien plus tard... peut-être.
    Les mouvements du mercato

    Gardiens : Cardinale, Delle, Hassen

    Défenseurs : Amavi, Bodmer, Boscagli, Genevois, Gomis, Kolodziejczak, Lloris G., Palun, Puel G., Rougeaux

    Milieux : Albert, Bauthéac, Bruins, Digard, Eysseric, Hult, Koziello, Mendy, Pied, Traoré, Vercauteren

    Attaquants : Bahoken, Bosetti, Cvitanich, Honorat, Maupay, Pentecote, Puel P.

    Programme de reprise

    - La semaine va commencer par des bilans physiques et la mise en place d’une montée en régime plus ou moins personnalisée.
    - Du 5 au 12 juillet, le groupe va se rendre à Divonne-les-bains, comme l’an passé, pour un stage d’une semaine de mise au vert et de préparation physique.
    - Le stage se clôturera par une rencontre amicale sur place le samedi 12 à 18h contre les Girondins de Bordeaux coachés par Willy Sagnol.
    - Retour sur Nice le 13, semaine d’entraînement à Charles Hermann
    - Match amical le vendredi 18 juillet face à l’Etoile Football Club Fréjus Saint-Raphaël (national).
    - Trois autres matchs amicaux seront aussi programmés d’ici la fin du mois de juillet, (les adversaires sont encore à déterminer) avant l’ultime rencontre "de gala" le 2 aoüt face au FC Barcelone dans le grand stade.
    - La semaine suivante sera la semaine de préparation du premier match de Ligue 1 du 9 août avec la réception de Toulouse.

    Pour assister à la reprise

    Parking P1 bis ouvert à partir de 16h : Les supporters pourront accéder à la tribune Ségurane depuis la porte J et se garer sur le parking P1 bis.

  • vendredi 27.06 :

    Hult pour remplacer qui ?

    Comme prévu depuis plusieurs semaines, l’OGC Nice a officialisé, mercredi, la signature de Niklas Hult après que ce dernier ait satisfait à la traditionnelle visite médicale.

    Arrivé de l’IF Elfsbord, le Suédois, 24 ans, se serait engagé pour 3 ans. Le rachat des deux saisons qui restaient dans son contrat avec Elfsborg se serait conclu autour de 800.000 euros selon des sources suédoises mais il serait arrivé libre selon Nice-Matin.

    International U19, Espoirs (10 matches) et A (4 matches), Hult a régulièrement évolué au sein de l’équipe première d’Elfsborg depuis 2010.
    Il a principalement joué latéral gauche la saison dernière, avec des passages à droite mais aussi en position plus haute... Alors, où va-t-on le faire jouer sous le maillot rouge et noir ?

    La question du poste attribué à cette nouvelle recrue se pose. L’annonce du club le présentant comme un milieu de terrain défensif laisse perplexe.
    Aurait-il été recruté pour renforcer le milieu de terrain ? Voit-on en lui le remplaçant de Didier Digard qui quitterait donc Nice ?

    Autre piste, L’OGC Nice aurait recruté ce joueur pour le placer au poste de latéral avant-tout. Peut-être afin de doubler les postes à gauche... à moins que Kolo soit vraiment en partance après les propositions anglaises reçues par l’OGCN.

    Ce qui est sûr, c’est que le jeune homme découvrira l’élite française et ne fait pas encore partie des joueurs confirmés sur lesquels on peut assoir une équipe de Ligue 1. L’OGC Nice qui est sur son dossier depuis de nombreux mois pense peut-être le contraire, pourtant il devrait s’agir plus raisonnablement d’un complément, d’une retouche et d’un pari pour le groupe envisagé par Claude Puel la saison prochaine.
    On attend de voir.


  • C’est donc Fred Gioria, son fidèle adjoint,
    qui assure l’intérim pour diriger
    les séances d’entraînement. Ce Nissart
    pure souche se confie à Direct Matin.

    Qu’est-ce qui vous différencie
    le plus de René Marsiglia ?

    Nos caractères sont différents. Nous ne
    nous exprimons pas tout à fait de la
    même manière avec les joueurs. Même
    si, comme René, je suis proche d’eux, j’ai
    peut-être une façon plus directe de dire
    les choses. Mais nous avons la même
    conception du football, les mêmes approches
    de jeu, et ça, c’est important.

    Votre caractère plus direct semble
    s’être affirmé après Ajaccio…

    Oui, j’étais vraiment agacé… et des
    mots ont été dits, mais à froid nous
    avons fait le point avec René. Nous
    avons admis que ça faisait sept matchs
    joués en 28 jours, soit une rencontre
    tous les quatre jours, dont deux de
    120 minutes avec un effectif très restreint…
    Il manquait quatre-cinq joueurs
    d’une équipe type ; Kévin Anin n’était
    pas encore prêt physiquement ; Elliot
    Grandin a tenu à jouer malgré sa blessure
    mais il a été malheureusement en
    dedans… Avec la défaite contre Montpellier,
    la blessure de Didier Digard, l’élimination
    en Coupe de la Ligue… On
    manquait de fraîcheur dans les têtes
    pour affronter une équipe en confiance
    qui avait enchaîné les victoires.

    Contre Paris, les joueurs
    ont-ils eu la réaction attendue ?

    Bien sûr, on a vu des joueurs qui ont fait
    beaucoup d’efforts individuels au service
    du collectif, et c’est ça qui nous permettra
    de nous sauver. Car ce groupe a
    vraiment de la qualité et un état d’esprit
    irréprochable. Ce sont des joueurs qui
    ont vraiment envie de défendre les couleurs
    du club, et sur le terrain ils représentent
    les valeurs qu’on aime.

    Reste à confirmer ces progrès
    samedi à Dijon…

    Tout à fait, parce qu’on se souvient
    qu’après des bons matchs contre Bordeaux
    ou Rennes, on est allé perdre à
    Auxerre ou Nancy… A Dijon, il faudra
    avoir le même état d’esprit que face à
    Paris. Et derrière, nous affronterons
    Caen, Nancy, Sochaux… Il est important
    de faire un résultat afin d’assurer
    les quinze matchs qui restent à jouer.

    Ne plus avoir de Coupe à jouer
    permet-il d’être concentré à fond
    sur l’opération maintien ?

    Manquer la finale de Coupe de la Ligue,
    c’est dommage… Mais avec les problèmes
    d’effectif, il aurait été difficile
    de recevoir Evian en milieu de semaine
    dernière et de passer les nombreux
    matchs qui restaient à jouer en Coupe
    de France. Dans ces conditions, ce n’est
    pas plus mal de s’être arrêté là.


    publié par Direct Azur

      Réagir à cet article